Fondations.org
Accueil

Trois nouveaux lieux numériques solidaires, Fondation Orange

26 novembre 2017

Dans certains territoires où l’insertion est difficile, la Fondation Orange propose des programmes de formation numérique destinés aux jeunes et aux femmes. Pour accueillir les jeunes sans emploi ou déscolarisés, les femmes sans qualification, les personnes en situation de handicap, la fondation créée de nouveaux lieux de formation, en partenariat avec les collectivités locales et les associations : les Tiers-Lieux solidaires.

Le 23 novembre 2017, la fondation a signé avec les élus de trois communes, une convention par laquelle elle soutient la création de trois Tiers-Lieux solidaires à Guéret (Creuse), à Fourmies (Nord) et à Mende (Lozère).

Ces modes d’apprentissage alternatifs, indispensables à ceux qui sont exclus des filières classiques, arrivent désormais dans les communes les plus enclavées. Comment ? En intégrant des lieux vides, abandonnés et réinvestis par les communes et leur tissu associatif, qui se transforment alors en lieux de formation et d’innovation numérique et solidaire.

Concrètement, la fondation équipe ces lieux en matériel et en contenus éducatifs numériques, adaptés aux besoins des personnes en difficulté. Chacun, femme ou homme, quel que soit son âge et ses difficultés, peut ainsi gratuitement essayer la fabrication numérique dans l’espace FabLab, échanger expériences et compétences dans l’espace coworking, se lancer dans des projets numériques collaboratifs, apprendre les métiers de demain dans les espaces formation, s’exprimer dans les forums,...

"Le numérique doit être une chance pour l’insertion des jeunes en difficulté et des femmes en situation précaire. En formant au numérique, dans un esprit solidaire, nous souhaitons redonner aux bénéficiaires, confiance, motivation et perspectives pour accéder à l’emploi. L’égalité des chances se pratique partout", fait remarquer Brigitte Audy, Déléguée Générale de la Fondation Orange.

Laurent Suau à Mende, Mickaël Hiraux à Fourmies, Eric Correia à Guéret, trois élus de communes isolées, participent au même mouvement de solidarité numérique qui s’exprime dans ces nouveaux Tiers-Lieux solidaires. Après environ 1 an de travail aux côtés de la fondation, "C’est une nouvelle forme d’aide, particulièrement adaptée, que nous allons pouvoir apporter aux jeunes et aux femmes en difficulté dans nos départements".



.
Fondations.org
Accueil NEWSLETTER CONTACT MENTIONS LEGALES EDITEUR COPYRIGHT VIE PRIVEE - RGPD PUBLICITE PARTENARIAT