Fondations.org

Exposition Scrapbook, Fondation Henri Cartier Bresson

15 septembre 2006

En 1943, Nancy et Beaumont Newhall du Museum of Modern Art de New York, pensant qu’Henri Cartier-Bresson était décédé pendant la guerre, préparaient une exposition posthume de son travail. Cartier-Bresson, qui s’était évadé, avait appris cette nouvelle avec plaisir en 1945. En 1946, il réalisa à Paris 346 épreuves, qu’il colla ensuite dans un album (le Scrapbook) à son arrivée à New York, avant de les montrer au Musée d’art moderne de New York.

La plupart de ces photographies étaient inédites à l’époque, beaucoup sont devenues emblématiques aujourd’hui.
La sélection de Cartier-Bresson rassemble des images réalisées entre 1932 et 1946, notamment à Marseille, Paris, puis en Italie, Espagne, Mexique, figeant des moments historiques tels que le Front Populaire, le couronnement du roi George VI à Londres, le retour des prisonniers de guerre en Allemagne.
Dans cette sélection, on retrouve également les fameux portraits de peintres français (Matisse, Braque, Bonnard, ...) ou d’écrivains (Claudel, Sartre, Eluard, ...), reflets du surréalisme des années 30, puis le cinéma plus tard, lorsqu’il a travaillé sur les films de Jean Renoir entre 1936 et 1939.
Jusqu’au 23 décembre 2006.











Fondations.org