Bilan 2012, Fondation Free

16 avril 2013

En 2012, la Fondation d’entreprise Free a apporté son soutien à plus de 25 projets. Free a participé activement à Sidaction, mais ses actions de soutien ne s’arrêtent pas là. A travers sa fondation, Free intervient tout au long de l’année en faveur de la réduction de la fracture numérique et du développement des logiciels libres. Elle contribue ainsi, par ses missions, à favoriser l’accès à l’éducation, à la culture, et aux loisirs des personnes les plus démunies.

En 2012, la fondation a apporté son soutien à plus de 25 projets d’associations, d’écoles, de structures d’insertion ou à vocation sociétale : Fondation Apprentis d’Auteuil, Fondation Dauphine, Association Lecture Jeunesse, CHRS du Château de Radepont (Fondation Armée du Salut), Association Ateliers sans Frontières, Association Emaho (Bastia Digitale), Groupement des intellectuels aveugles ou amblyopes (GIAA), Centre expérimental orthophonique et pédagogique.

Au-delà du partenariat avec les associations, la fondation héberge une cinquantaine de serveurs informatiques dédiés à des associations telles que : April (Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre), AFAU (Association Française des Amateurs d’Usenet), OxyRadio (webradio associative qui promeut les artistes ayant fait le choix de la libre diffusion de leurs œuvres sur Internet), Association OpenStreet Map France, Agoravox, Association Framasoft, etc.