Fondations.org

Enquête sur les classes moyennes, Fondation Jean Jaurès

20 mai 2013

"Le grand malaise. Enquête sur les classes moyennes", de Jérôme Fourquet, Alain Mergier, Camille Peugny, est un essai publié par la Fondation Jean Jaurès.
Les classes moyennes sont-elles au bord de la crise de nerfs ? Dans quelle mesure leur situation, ou tout au moins la perception qu’elles en ont, se dégrade-t-elle ? A partir d’une grande enquête de l’Ifop, Jérôme Fourquet, Camille Peugny et Alain Mergier décryptent le grand malaise de ceux qui se vivent comme les perdants de la mondialisation.

Deux ans après une enquête de l’Ifop sur les classes moyennes, alors que la crise s’est durablement installée, la Fondation Jean-Jaurès a souhaité reprendre le pouls de cette catégorie de l’opinion sur le sentiment de "déclassement" qui l’étreint.
Jérôme Fourquet en livre les résultats, sans appel : l’ascenseur social fonctionne par le bas, entraînant avec lui les classes moyennes. Si une large majorité de Français continuent de s’identifier aux classes moyennes (48 %) et aux classes moyennes supérieures (11 %), l’appartenance à ce vaste groupe social est en recul par rapport à septembre 2010.

En septembre 2010, 54% des Français indiquaient qu’ils avaient la possibilité d’épargner de l’argent à la fin du mois, une fois payées toutes les dépenses contraintes. Ils ne sont plus que 47% désormais.
Les classes moyennes ont le sentiment de se situer juste au-dessus du filet protecteur du modèle social à la française et d’y contribuer fortement, sans en percevoir de bénéfice, ce qui génère un puissant rejet de l’assistanat.











Fondations.org