Trente ans au service de l’enfance en danger, Fondation pour l’Enfance

30 novembre 2007

La Fondation pour l’Enfance, créée et présidée par Anne-Aymone Giscard d’Estaing, fête ses trente ans d’action au service de l’enfance en danger. Depuis cinq ans, elle participe à une vaste action judiciaire destinée à lutter contre la pédo pornographie sur internet. A ce jour, plus d’une centaine d’actions judiciaires sont en cours. La fondation a pu faire entendre sa voix et s’est constituée 60 fois partie civile : 40 actions ont d’ores et déjà abouti à des condamnations.

L’affaire d’Outreau a révélé la difficulté que représente, pour les professionnels de l’enfance, le recueil et l’interprétation de la parole des enfants. La fondation participe activement à la création et au développement de Permanences et d’Unités d’accueil médico-judiciaires en milieu hospitalier (Uamj) : des lieux destinés à recevoir, entendre et donner du sens à la parole des enfants victimes, pris en charge par des équipes pluridisciplinaires.

La fondation est aussi à l’origine de la mise en place de modules de formation destinés aux professionnels de l’enfance. Qu’ils soient médecins généralistes, pédo-psychiatres, psychologues, infirmiers, pédiatres, magistrats ou travailleurs sociaux, ces professionnels ont besoin de connaissances spécifiques. Ce sont à ce jour, plus de 20.000 professionnels qui ont été formés.