Partenariat avec l’association Care, Fondation Société Générale pour la solidarité

6 avril 2008

La Fondation d’entreprise Société Générale pour la Solidarité annonce la signature d’un partenariat de trois ans avec l’organisation humanitaire Care. D’un montant total d’un million d’euros, les fonds engagés seront destinés à soutenir les actions de Care en faveur de l’éducation des plus démunis, premier pas vers l’insertion professionnelle, axe central des actions soutenues par la fondation.

Ce partenariat a été initié par Société Générale Corporate et Investment Banking, dont l’objectif est d’engager ses 11.000 salariés à travers le monde dans un programme de citoyenneté participatif. Après une phase de vote qui a débuté en décembre 2007, les salariés de la banque de financement et d’investissement ont choisi les trois programmes régionaux de Care, qu’ils auront l’occasion d’accompagner pendant les trois prochaines années :

— L’école contre l’exclusion au Pérou : Cette action donnera un accès à l’éducation pour des enfants s’exprimant en quechua ou aymara, et pour lesquels l’appartenance à un groupe linguistique marginalisé est facteur d’exclusion des circuits scolaires. Care assurera une formation aux enseignants, la fourniture de matériel éducatif et une action auprès des pouvoirs publics locaux.

— L’école en zone rurale au Mali : Ce programme est destiné à améliorer l’alphabétisation et le développement économique en zone rurale malienne, par l’accès à l’éducation de jeunes filles et la formation de leur mère aux techniques d’épargne et de crédit. Outre la formation des enseignants locaux, Care construira des salles de classe et coordonnera la création et la formation de groupements de micro-crédit.

— De l’usine à l’école au Bangladesh : Cette action permettra aux enfants bengali travaillant dans les usines de la capitale, d’en sortir pour pouvoir suivre une scolarité normale sans compromettre la survie économique de leurs familles. Afin de compenser le manque à gagner financier des familles, Care développera de nouvelles activités génératrices de revenu, en donnant une formation professionnelle aux parents.


canard