Fondations.org

Vente aux enchères réussie, Fondation Giacometti

13 février 2010

La Fondation Alberto et Annette Giacometti se réjouit de l’attention portée à l’oeuvre majeure d’Alberto Giacometti : "l’Homme qui marche 1", en raison du prix record obtenu lors d’une vente aux enchères.

Cette vente bouleverse aujourd’hui le marché de l’art. L’adjudication à 74,2 millions d’euros (104,3 millions de dollars) pour "L’Homme qui marche 1", le 3 février 2010, chez Sotheby’s à Londres, est le prix le plus haut jamais atteint pour une œuvre d’art en ventes publiques.
Ce record mondial restera gravé dans les esprits. Il relègue en deuxième position, "Le Jeune Homme à la pipe" de Picasso (1905), vendu 104,1 millions de dollars, par Sotheby’s, à New York, en 2004.

La sculpture a été créée à l’occasion de la commande en 1958, pour la place qui se trouve devant le bâtiment de la Chase Manhattan Bank (à New York).
Parmi les douze exemplaires considérés comme des oeuvres d’art originales, 10 épreuves de cette pièce existent à ce jour, dont une épreuve d’artiste et trois épreuves institutionnelles inaliénables (une pour la Fondation Maeght, une pour l’UNESCO, et une pour la Fondation Alberto et Annette Giacometti), fondues entre 1960 et 1982. Plus que la date de la fonte, c’est la qualité de celle-ci et le contrôle du plâtre original qui garantissent la valeur de l’oeuvre.











Fondations.org