Fondations.org

Exposition Lewis Hine, Fondation Henri Cartier Bresson (HCB)

8 septembre 2011

L’exposition de la Fondation HCB rassemble environ 150 tirages originaux en noir et blanc de Lewis Wickes Hine (1874-1940), provenant de la « George Eastman House, International Museum of Photography and Film” de Rochester . Cette rétrospective couvre l’ensemble de la carrière de Hine : portraits d’immigrants débarquant à Ellis Island, enfants au travail, construction de l’Empire State Building, reportages en Europe à la fin de la première guerre mondiale.

Né dans le Wisconsin en 1874 , Hine suit des cours du soir tout en aidant financièrement sa mère avec des petits boulots. Il étudie ensuite la sociologie dans les universités de Chicago et New York, ainsi qu’à la Columbia School of Social Work. Il s’installe en 1901 à New York pour enseigner à l’Ethical Culture School et devient photographe deux ans plus tard et se consacre très vite exclusivement à cet art.

A partir de 1906, en travaillant pour le National Child Labor Committee (NCLC), la Croix-Rouge américaine, et la Works Progress administration, Hine utilise la photographie pour défendre les causes auxquelles il tient. Il se concentre sur "la part visuelle de l’éducation", n’hésitant pas à mettre en scène certaines de ses images pour mieux convaincre. Eveiller une prise de conscience et donner une image positive de ses sujets, tel est le principe des photographies de Hine.
Jusqu’au 18 décembre 2011.











Fondations.org