Fondations.org

Objectif Zéro déficit, Fondation iFRAP

19 février 2016

Le dernier numéro de "Société civile", le mensuel de la Fondation iFRAP, a pour but "Objectif zéro déficit".

La fondation reprend cette thématique pour mettre à jour les enjeux : la seule manière de redresser les comptes publics est de baisser les dépenses publiques, mais aucun gouvernement n’a réussi à concrétiser cet objectif.

Les dépenses publiques seront passées, sur la durée du quinquennat, de 1150 milliards d’euros par an à plus de 1280 milliards. Tout cela avec une inflation négligeable et une croissance économique atone. Selon la fondation, rien n’a été fait pour réellement freiner la dérive.

Pourtant, des solutions sont possibles. La fondation prône de réorganiser nos administrations publiques, de façon à supprimer les doublons et les surcoûts que nous payons collectivement chaque année pour produire les services publics. Ainsi, l’équilibre des comptes publics serait tout à fait atteignable, sans pour autant impacter la qualité des services publics.

Mais cela demande de rentrer de modifier les incohérences de notre gestion publique. Par exemple, les doubles étages d’assurance en matière de santé et de retraites, les 37 régimes de retraite, les doublons entre communes et intercommunalités, le temps de travail dans les collectivités inférieur aux 35 heures annualisées, les hôpitaux qui gèrent des personnels sous statut rigide sans pouvoir assouplir le temps de travail avec des surcoûts considérables à la clé et sans aucune autonomie, les 103 aides sociales qui doublonnent,...

Les gisements d’économies sont considérables. Nous payons tous les ans 60 milliards de plus en coût de production de nos services publics que nos voisins européens. Les économies potentielles sont sous nos yeux. La fondation émet 10 propositions pour retourner à l’équilibre budgétaire.
Le document de 18 pages est en accès gratuit sur le site de la fondation.



Fondations.org