Lauréats 2016, Fondation Médéric Alzheimer

30 novembre 2016

La Fondation Médéric Alzheimer a attribué quatre Prix, en partenariat avec la Fondation de France, pour des actions locales en faveur de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Unité de soins de longue durée de l’hôpital Le Corbusier, Firminy (42) : Restaurer les liens entre l’hôpital et son quartier. Au travers de nombreux partenariats locaux, cette unité de soins de longue durée au sein d’un hôpital permet aux personnes malades hospitalisées de ne pas être coupées de la vie de la cité. Depuis plusieurs années, l’établissement a, par exemple, ouvert ses portes à une radio locale qui y réalise des enregistrements sur des sujets d’actualité, tels que la Cop 21. Les personnes atteintes de troubles cognitifs peuvent ainsi continuer de donner leur avis sur les évolutions de la société.

Association Mosaïque des hommes et des jardins, Montpellier (34) : Des jardins pour créer du lien. l’association propose aux personnes malades et à leurs proches aidants des ateliers adaptés dans les jardins de quartier de la ville de Montpellier. Grâce à un fort ancrage territorial, cette association favorise les échanges entre des personnes qui sans cela ne se seraient pas rencontrées (personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, enfants, personnes socialement défavorisées, personnes handicapées,…). Ce projet entraîne une dynamique locale et, au-delà des objectifs thérapeutiques, il favorise le bien-être et la création de liens.

Association Bistrot mémoire de Rennes, Rennes (35) : Rendre possibles les visites au musée. Les membres de l’association proposent des visites au musée des Beaux-Arts quatre fois par an. Ces visites, gratuites et animées par la médiatrice culturelle, ont lieu sur le temps d’ouverture au grand public. Le succès de cette action a amené le musée à multiplier les visites et ateliers avec des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Forte de cette expérience, l’association Bistrot mémoire de Rennes souhaite investir d’autres lieux tel que l’opéra municipal. Elle prévoit également de disséminer l’expérience au sein des autres associations de son réseau.

Fondation Oeuvre de la Croix Saint-Simon, Paris (75) : Citoyenneté et vie sociale en accueil de jour. Grâce à des partenariats locaux, les quatre centres d’accueil de jour de la Fondation Oeuvre de la Croix Saint-Simon proposent des ateliers permettant aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer de conserver une vie sociale, tout en favorisant les activités physiques. Ils organisent, par exemple, des visites dans différents lieux de la ville (musée, Archives nationales…), des ateliers dans les jardins de quartier ou encore des conférences intergénérationnelles. Ces actions favorisent la préservation des liens sociaux et contribuent à changer le regard sur les personnes atteintes de troubles cognitifs.


canard