Fondations.org

Guide anti-Alzheimer, Fondation Plan Alzheimer

23 septembre 2018

Au cours des dix dernières années, les chercheurs ont fait des progrès majeurs dans la compréhension de la maladie d’Alzheimer. Ils ont pu montrer que lorsque les premiers symptômes cliniques de la maladie apparaissent, cette dernière évolue déjà depuis plusieurs dizaines d’années.

Cette phase de latence prolongée traduit la lutte de notre cerveau contre les lésions que génère au cours du temps cette maladie. Lorsque les symptômes apparaissent, ces capacités de résistance sont épuisées. Aussi, le plus longtemps notre cerveau sera en mesure de résister, le plus tard les premiers signes apparaîtront.

En effet, l’âge d’apparition des premiers symptômes est variable selon les personnes. Certains l’expriment très tard, après 90 ans, alors que d’autres, observent les premiers signes dès 60 ans. Les chercheurs ont pu identifier plusieurs facteurs modifiables, expliquant cette variation de l’âge de début. Ainsi, cette évolution très lente de la maladie nous offre la possibilité de mettre en œuvre des mesures de prévention, afin d’aider notre cerveau à mieux résister à la progression de la maladie d’Alzheimer.

Où ai-je mis mes clés ? Comment s’appelle-t-il déjà ? Où suis-je garé ? Nous nous posons tous ces questions sans vraiment y prêter attention. Mais, avec l’âge, nous finissons par nous interroger : et si c’était la maladie d’Alzheimer ? Aujourd’hui, aucun traitement médical n’a été trouvé.

Philippe Amouyel a rédigé un "Guide anti-Alzheimer, Les secrets d’un cerveau en pleine forme", pour agir sur les facteurs d’apparition et prévenir la maladie d’Alzheimer. Des conseils sont proposés : simples, accessibles à tous et fondés sur les données scientifiques les plus récentes. Ces exercices quotidiens permettent de maintenir le cerveau en forme et de profiter pleinement des années à venir.

Médecin de renommée internationale, Philippe Amouyel est professeur de santé publique au centre hospitalier universitaire de Lille et Directeur Général de la Fondation Alzheimer. Spécialiste des maladies du vieillissement, il dirige une unité de recherche de l’INSERM et le laboratoire d’excellence Distalz, consacrés à la maladie d’Alzheimer. Membre du Conseil mondial de lutte contre la démence, il coordonne l’initiative internationale de recherche sur les maladies neurodégénératives.



Fondations.org