Fondations.org

Lauréats 2015 Prix Gerondeau-Zodiac Aérospace, Fondation Ecole polytechnique (Fondation X)

12 mars 2015

La cérémonie de remise du Prix Jean-Louis Gerondeau / Zodiac Aérospace s’est déroulée mardi 10 mars 2015 à l’École polytechnique en présence d’Olivier Zarrouati (X 1977), Président du directoire de Zodiac Aerospace et parrain de la promotion X2014, et de Denis Ranque (X 1970), Président de la Fondation de l’École polytechnique et Président du Conseil d’administration d’Airbus Group. Les trois laurétas sont les suivants :

Dreem, projet porté par Quentin Soulet de Brugière et Hugo Mercier, élèves en première année du "Master Innovation Technologique et Entrepreneuriat" de l’école polytechnique. Pour lutter contre les troubles du sommeil profond, Dreem propose un bandeau connecté qui envoie des stimulations sonores synchrones au cerveau de la personne endormie. Pour un temps de sommeil égal, ces stimulations, effectuées à partir d’une analyse de l’électroencéphalogramme, permettent d’augmenter la qualité du sommeil profond.
Au réveil, les personnes ainsi stimulées se sentent moins fatiguées et réussissent mieux les tests de mémoire. Alors que 40% de la population souffrent de troubles du sommeil, aujourd’hui reconnus comme l’un des facteurs importants de développement de pathologies graves comme Alzheimer, Parkinson, la surtension, ou l’obésité, ce système répond à un enjeu de santé publique en optimisant la qualité du sommeil par un dispositif simple et non invasif.

Airthium, projet porté par Andreï Klochko, X 2007, actuellement en "Doctorat au Laboratoire de Physique des Plasmas" à l’École polytechnique, sous la direction de Svetlana Starikovskaia. Airthium vise à produire un nouveau type de compresseur réversible à haute efficacité énergétique permettant de stocker puis récupérer l’énergie produite en heure creuse et la chaleur industrielle basse température.
Les énergies renouvelables (solaire, éolien) souffrent en effet aujourd’hui d’une mauvaise corrélation entre l’offre et la demande d’énergie, et la gestion des pics de consommation est problématique. Le compresseur d’Airthium viendra ainsi s’intégrer dans le circuit de puissance des centrales éoliennes ou solaires, ainsi que dans le système de gestion de l’énergie de sites industriels, pour récupérer et stocker l’énergie et la chaleur perdues.

Cardiologs, projet porté par Yann Fleureau, X 2010. Alors que les maladies cardiovasculaires demeurent la première cause de mortalité au monde, CardioLogs a pour objet de fournir aux médecins généralistes un outil de diagnostic fiable et automatique leur permettant de détecter rapidement les troubles cardiaques de leurs patients.
Ce dispositif leur permet de lire et d’interpréter les signaux d’électrocardiogrammes sans avoir recours à un cardiologue. Il s’appuie sur une technologie à base d’algorithmes mise au point à partir des nombreuses données recueillies par des professionnels de la santé (big data) sur les troubles cardiaques.



Fondations.org