Fondations.org

Etude de la chaire Ville et immobilier, Fondation Dauphine

8 mai 2013

Créée en 2009, la chaire Ville et immobilier est une des neuf chaires de la Fondation Dauphine. Elle a pour ambition de contribuer au développement de la recherche et de l’enseignement des connaissances dans les domaines de la ville, du logement et de l’immobilier.
La chaire Ville et immobilier est soutenue par le Crédit Foncier et le Groupe SNI. Docteur en sociologie, Claire Juillard est chercheuse à la Fondation Dauphine et co-directrice de cette chaire depuis sa création, en 2009. Elle est spécialiste de la ville, du logement et de l’immobilier.

La dernière étude de la chaire Ville et Immobilier, publiée par Claire Juillard dans "L’Observateur de l’Immobilier du Crédit Foncier" de ce mois, révèle que, pour répondre à la demande de logements en région parisienne, il ne faut pas seulement construire plus de logements, mais prendre en compte les enjeux de la mobilité résidentielle (flux migratoire quotidien entre lieu d’habitation et lieu de travail).

Quand la loi du Grand Paris pose l’objectif de construire 70000 logements par an, contre 40000 en moyenne pendant les années 2000, elle appelle à consentir un effort considérable pour répondre à une demande croissante dans un contexte de baisse de l’offre de logements.

Cette réponse est partielle et sous-estime l’accroissement et la diversification des mobilités résidentielles, dont les effets sont les suivants :
— il y a aujourd’hui plus de flux migratoires quotidiens à destination et en provenance de Paris
— il y a plus de chocs dans les parcours résidentiels
— il y a plus de parcours bloqués.
Conclusion : pour répondre à l’enjeu de mobilité résidentielle, il faut rééquilibrer "l’équation logement".



Fondations.org