Fondations.org

Mobilité sociale en Auvergne Rhône Alpes, Fondation Transdev

6 mai 2018

La Fondation du Groupe Transdev, qui fête cette année ses 16 ans d’existence, réaffirme aujourd’hui son engagement en faveur de la mobilité sociale dans les territoires, à travers un soutien à la fois financier et de terrain des projets associatifs de la région Auvergne Rhône Alpes.

Santé, emploi, éducation, culture ou encore médiation sociale, les champs d’actions des projets répondent à la même priorité : l’insertion ou la réinsertion de personnes en situation de vulnérabilité, un engagement au cœur des valeurs de la fondation.

A travers les initiatives qu’elle soutient et finance en région Auvergne Rhône Alpes, la fondation favorise la mobilité sociale au cœur des territoires en difficultés, relevant de la politique de la ville, et desservis par le réseau Transdev. Cette notion de mobilité sociale s’articule autour de 6 grands leviers.

— Education : réduire les inégalités, en favorisant l’insertion ou la réinsertion dans le parcours scolaire. C’est le cas du projet de Ma chance moi aussi, à Chambéry.
— Emploi : favoriser l’insertion économique des personnes éloignées du monde du travail comme La cravate solidaire, à Lyon.
— Culture : permettre aux personnes vulnérables d’avoir accès à la culture dans leur territoire, comme le projet Variation, à Lyon.
— Sport : permettre aux personnes d’apprendre les règles du vivre ensemble, d’expérimenter la cohésion de groupe, de développer du lien social, de vivre la mixité sociale. C’est le cas du projet Ma cité à la balle, à Grenoble.
— Médiation sociale : soutenir les associations motivées par la cohésion sociale et l’équité territoriale, comme l’épicerie solidaire Episol à Grenoble.
— Santé : aider les personnes dont la condition physique ou psychologique a été altérée par la maladie, le handicap ou un accident, pour qu’elles puissent se réinsérer dans la vie sociale et professionnelle. C’est le cas de Fort en sport.



Fondations.org